Sardaigne

Mur en pierre sèche dans le complexe archéologique de Nuraghe Appiu

La beauté particulière de la Sardaigne fascine, touche et enchante.

L'île se situe à l’ouest de la terre ferme italienne et ses 1800 km de côtes sont marqués par des plages de sable fin. L’arrière-pays laisse place à de grands espaces de nature vierge : la végétation basse méditerranéenne se déploie dans un carnaval de couleurs chatoyantes et de senteurs, entrecoupée de forêts centenaires qui sont une spécificité de l’île.

Nuraghe Santa Cristina

La Sardaigne a de tout temps été en contact avec les principales civilisations de la zone méditerranéenne. Les premières traces de civilisation remontent au paléolithique. La période des Nuraghe, qui s’étend de 2000 av. JC jusqu’à la conquête romaine en 238 av. JC) a laissé comme vestiges plus de 7000 «Nuraghi» (bâtisses typiquement sardes faites d’un empilement de pierres), qu’on trouve réparties partout dans les campagnes.

D. H. Lawrence dans "La mer et la Sardaigne" a écrit en 1921 que "la Sardaigne est laissée en dehors du temps et de l'histoire". Dans une certaine mesure, c'est encore vrai aujourd'hui.

La Sardaigne est une île qui ne vous lâche plus une fois qu’on y a seulement mis les pieds. Nous vous invitons à venir le constater par vous-même!